Frauscher présente ses capteurs intelligents lors de l’InnoTrans 2018

Le savoir-faire éprouvé rencontre des idées nouvelles : le nouveau modèle de capteur intelligent de Frauscher exploite l’Internet des objets (IdO) et d’autres technologies, pour devenir un appareil intelligent sur les voies.

En tant que tel, le nouveau capteur allie diverses innovations. L’évaluation du signal a lieu au sein de l’unité sur les voies. Les capteurs supplémentaires intégrés collectent des informations complémentaires, ce qui permet de mettre en œuvre des applications ferroviaires ultra efficaces. La sortie numérique et un système de bus spécialement conçu, capable de fonctionner dans une architecture en anneau, permettent de réduire significativement le matériel de câblage. Frauscher établit ainsi une fois de plus la référence en matière de détection de voies libres.

SENSiT on track

En tant qu’appareil intelligent, le nouveau capteur Frauscher allie de nombreuses fonctionnalités et évalue le signal directement sur les voies.

Les capteurs sur voie doivent s’adapter à l’avenir

Hannes Kalteis, Frauscher Product Management, travaille au développement du nouveau capteur depuis le début. De son point de vue, c’est la prochaine étape logique vers l’avenir : « Cela fait partie de notre quotidien : de plus en plus d’objets communiquent via l’Internet des objets. Cela va des montres connectées aux réfrigérateurs qui commandent automatiquement les produits. Tout va plus vite tandis que l’efficacité augmente. L’industrie ferroviaire actuelle est également plus ouverte à de telles idées, comme on peut l’observer dans de nombreux secteurs. Dans de nombreux cas, l’accent est mis sur le flux d’informations à l’attention des passagers. Mais il reste aussi de nombreuses nouvelles possibilités en termes de gestion des infrastructures et du trafic. Il suffit de les utiliser. C’est pourquoi équiper les produits existants, comme les capteurs de roue inductifs, de nouvelles fonctionnalités est essentiel. »

Development of the new sensor

Hannes Kalteis (à droite) travaille au développement du nouveau capteur depuis le début.

Des données, des données, des données !

Analyse de big data, apprentissage profond, intelligence artificielle : quand on parle de digitalisation, voici ce qui nous vient à l’esprit en premier lieu. Néanmoins, leur capacité à prendre en charge de nouvelles solutions dépend d’une exigence de base : la fiabilité des données. Elles sont la source d’informations précieuses en termes de gestion du trafic, de surveillance des infrastructures, d’applications de sécurité, etc. Les capteurs de roue inductifs et les compteurs d’essieux sont à la pointe de la technologie quand il s’agit de générer de telles données en toute fiabilité. « Cela met en avant la nécessité de développer davantage les composants existants. Pour pouvoir répondre aux dernières exigences, ils doivent rester à la page », ajoute Hannes Kalteis.

Développement de la nouvelle génération

Sitôt dit, sitôt fait : Frauscher a analysé les capacités de ses capteurs existants et les a confrontés aux nouvelles possibilités. Lors d’un processus de conception-réflexion holistique, un nouveau modèle a été créé, qui ne se contente pas de générer les données là où elles se produisent, soit directement sur les pistes. Ce nouvel appareil englobe également la tâche d’évaluation et fournit ses résultats en temps réel via des interfaces digitales et des réseaux modernes. Les capteurs supplémentaires intégrés ajoutent également des informations sur la température et les accélérations. Dans le contexte d’un savoir-faire éprouvé, tout cela se produit avec une fiabilité et une précision maximales, même dans les conditions climatiques, mécaniques et électromagnétiques les plus difficiles.

Defining requirements by an interdisciplinary team

Les exigences de la nouvelle génération de capteurs ont été définies par une équipe pluridisciplinaire.

Plus de données, moins d’efforts

La génération de donnés ne suffit pas, Hannes Kalteis le sait parfaitement : « Alors que les exploitants ferroviaires doivent faire face à des exigences toujours plus strictes, ils doivent également tenir compte de l’efficacité économique maximale. Bien entendu, les nouveaux capteurs qui créent diverses informations à la fois peuvent prendre cet élément en charge. Néanmoins, il est également possible de réaliser davantage d’économies, notamment en matière de câblage. » La connexion des nouveaux capteurs Frauscher est réalisée via un système de bus spécialement conçu. Il peut également fonctionner dans une architecture en anneau. Contrairement à un câblage en étoile, où chaque capteur est connecté à l’équipement intérieur via un câble qui lui est propre, cela permet une réduction notable du matériel et du temps d’installation nécessaire.

More data, less effort

Les architectures en étoile exigent un câble distinct pour chaque capteur. Les systèmes de bus permettent de configurer le câblage en anneau. Cela réduit nettement la longueur de câble requise.

Vivez l’avenir

« Lors de l’InnoTrans 2018, nous n’allons pas simplement présenter un nouveau capteur. C’est un aperçu des concepts et solutions à venir, et une vision transversale ce qui est déjà possible à l’heure actuelle. Cela répond parfaitement à notre mot d’ordre "Track more with less" », résume Martin Rosenberger, CTO Frauscher Sensor Technology.

Rendez-vous à l’InnoTrans 2018 pour découvrir la nouvelle génération de solutions de détection de voies libres. Frauscher vous accueillera dans le hall 25, stand 232. Prenez rendez-vous sans plus tarder pour venir discuter des avantages du nouveau capteur Frauscher :

-       Sortie digitale

-       Capacités de mise en réseau complètes

-       Plus d’informations

-       Moins de composants

Nous sommes impatients de vous rencontrer.

Christian Pucher

Christian Pucher

30.08.2018

Technologies | Applications

1133 mots

8 minutes (temps de lecture)

Frauscher présente ses capteurs intelligents lors de l’InnoTrans 2018 Frauscher présente ses capteurs intelligents lors de l’InnoTrans 2018 Frauscher présente ses capteurs intelligents lors de l’InnoTrans 2018 Frauscher présente ses capteurs intelligents lors de l’InnoTrans 2018

Articles similaires

Discover intelligent sensors

Marchés

Discover intelligent sensors

Irene Schneebauer | 20.08.2018 | 593 mots | 4 minutes (temps de lecture)

Cette année, Frauscher participera au salon InnoTrans à Berlin sous le mot d’ordre « Discover intelligent sensors – Innovations to simplify railway operations ». Ce mot d’ordre reflète les développements actuels de notre entreprise ainsi que les dernières tendances du secteur ferroviaire orientées vers des solutions de capteurs innovantes générant des données fiables sur les voies. Dans cette optique, Frauscher permet donc aux intégrateurs systèmes et exploitants ferroviaires d’obtenir facilement les informations nécessaires pour exploiter, surveiller et protéger leurs réseaux opérationnels.

En savoir plus
« Fidèle au protocole »

Applications

« Fidèle au protocole »

Fabian Schwarz | 28.06.2017 | 1346 mots | 9 minutes (temps de lecture)

Les applications ferroviaires sont de plus en plus complexes. Melanie Kleinpötzl, Frauscher Product Management, explique, au cours d’une interview, la manière dont des protocoles logiciels performants garantissent la simplicité de communication requise entre les systèmes.

En savoir plus
L’avenir du comptage d’essieux

Technologies | Marchés

L’avenir du comptage d’essieux

Elaine Baker | 07.02.2018 | 1803 mots | 13 minutes (temps de lecture)

La détection de roues et le comptage d’essieux sont, aujourd’hui, à la pointe de la technologie en matière de fiabilité de détection des trains. Elaine Baker, Managing Director Frauscher UK, présente quelques exemples montrant que cela ne changera pas de sitôt, même au vu des nouvelles opportunités offertes par la digitalisation de l’industrie ferroviaire.

En savoir plus